• IDS PARTNERS

Enquête ouverte sur des tweets injurieux reçus par Cécile Duflot après son témoignage (Le Monde)



Depuis le début de cette affaire, Twitter a supprimé dix-huit des vingt comptes concernés, après leur signalement. L’analyse des comptes en question, postée par le chercheur Damien Liccia, montre que ces derniers n’étaient vraisemblablement pas des comptes d’utilisateurs classiques, mais faisaient plutôt partie d’un réseau utilisé pour des campagnes coordonnées d’astroturfing


Lire l’article complet et l’analyse de Damien Liccia sur Le Monde


2 vues